L'Aikido Le Style Yoseikan Budo Shihan Augé La FIYB Dojos Accueil Professeurs Evénements Essais Photos [Menu]

Aikido
Morihei Ueshiba | Paroles de Morihei Ueshiba | Sokaku Takeda | Bibliographie | Lexique

L'Aïkidō est un art martial Japonais développé par Morihei Ueshiba comprenant des clés sur les articulations et des projections. Ces techniques sont appliquées en situation d'auto-défense, avec ou sans armes. L'Aïkidō préconise l'utilisation de la stricte force nécessaire pour maîtriser un adversaire. Aucune technique ne vise à créer une blessure permanente.

Les techniques d'Aïkidō sont derivées principalement de l'art martial appelé Daitō-Rūu Aïki-jūjutsu, créé par Sōkaku Takeda. L'Aïkidō a graduellement évolué durant les années 1920 et 1930 sous différents nom. Son nom moderne fut officiellement adopté en 1942 suivant la réorganisation des Arts Martiaux Japonais par le Dai Nihon Butōkukai (« Greater Japan Martial Virtues Society »). Son émergence en tant qu'un art martial majeur et sa prolifération à l'extérieur du Japon ont eu lieu après la Deuxième Guerre mondiale.

L'utilisation de mouvements circulaires et un ensemble illimité de techniques variées font de l'Aïkidō un art martial total que l'on peut pratiquer toute sa vie. Les techniques de base sont étudiées à fond afin d'atteindre une compréhension approfondie de ces techniques et de leur signification. Ceci conduit tout naturellement à l'étude d'autres techniques plus avancées et à une meilleure compréhension de soi. Ceci contribue à rendre l'Aïkidō efficace, stimulant et valorisant.

L'Aïkidō Yōseikan Budō comporte aussi un entraînement supplémentaire des éléments de base du Karaté et du Jūdō. Ainsi les techniques peuvent être raffinées par la défense contre des partenaires qui utilisent une variété d'attaques réalistes, comme l'Aïkidō était pratiqué avant la Deuxième Guerre mondiale (L'Aïkidō d'Ueshiba s'est transformé après la Deuxième Guerre mondiale et s'est ainsi distancé du Karaté et du Jūdō).